ovulation
Recettes gratuites

STIMULER L’OVULATION NATURELLEMENT GRACE A CES CONSEILS

STIMULER L’OVULATION NATURELLEMENT: COMMENT FAIRE?

Vous avez du mal à avoir un bébé ? Après une année de tentatives infructueuses, il faut absolument aller au fond de la question pour trouver les causes qui peuvent affecter le système reproducteur masculin et féminin. Cependant, en présence d’un cycle irrégulier ou non, il est possible que des troubles de l’ovulation comme l’anovulation soient présents chez la femme et donc avant de commencer il est nécessaire de faire quelques étapes: un examen gynécologique avec des investigations diagnostiques standard (échographie, tests sanguins généraux et doses hormonales) et essayez de comprendre quelle est votre période fertile mois après mois.

Plusieurs maladies ou anomalies peuvent être à la base d’une infertilité féminine. C’est le cas de l’anovulation. L’anovulation est l’incapacité de l’ovaire à libérer un ovule (ovocyte) pendant une période généralement supérieure à 3 mois. L’ovulation normale se produit chaque mois à partir d’ovaires alternés. L’ovaire fonctionnel libère un ovule tous les 25 à 28 jours. L’ovocyte se développe en une petite collection de fluides dans l’ovaire appelée “follicule” et l’ovulation se produit lorsque ce follicule se décompose. Habituellement, un ovocyte est libéré chaque mois. Les experts de Dawabio ont mis au point un remède naturel à base de plantes et de racine pour résoudre les problèmes d’infertilité féminine. Ce remède se présente sous forme de tisane et est composé de meilleures plantes qu’on puisse trouver pour booster la fertilité d’une femme.

Pour découvrir notre remède contre l’anovulation cliquer ici !

Anovulation

Pour découvrir notre remède contre les cycles irréguliers et l’infertilité féminine cliquer ici !

Infertilité féminine

Vous pouvez nous contacter par whatsapp au +33644661758 ou au +22990312738 appels direct et whatsapp

 

En fait, la dysfonction ovulatoire en particulier l’anovulation est parmi les causes les plus fréquentes d’infertilité féminine. Que faire dans de tels cas? Selon la gravité du problème, on peut procéder de différentes manières, mais il n’est pas toujours nécessaire d’intervenir avec des médicaments pour stimuler l’ovulation. Parfois, cela peut aussi se faire naturellement, avec de petites mesures visant à changer son mode de vie, en prenant des suppléments ou simplement en suivant un régime plus sain. Même ces «remèdes naturels» peuvent agir sur les causes qui altèrent l’ovulation. Mais que faire exactement? Qu’est-ce qui est vrai à propos de tout ce que vous entendez ou lisez à ce sujet sur Internet? Il est toujours conseillé de se renseigner auprès de votre médecin, gynécologue ou d’un centre spécialisé pour des éclaircissements.

 

Stimule l’ovulation naturellement avec de la nourriture

Une alimentation correcte et équilibrée fournit tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps, y compris le système reproducteur féminin. Certaines substances en particulier agissent directement sur cela:

  • Vitamine B 12: aide à réguler l’ovulation et est contenue dans de nombreux aliments tels que le saumon, les palourdes, les huîtres, le bœuf, l’agneau, les œufs, le lait et le yogourt.
  • Vitamine C : présente dans les fruits et légumes, mais surtout dans les agrumes, ce nutriment est important pour réguler le cycle menstruel et la fonctionnalité des ovaires.
  • Oméga 3: ce sont des acides gras, connus pour leurs effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire; par conséquent, ils augmentent le flux sanguin vers l’utérus, mais sont également capables de réguler les hormones qui agissent lors de l’ovulation. Dans quels aliments trouve-t-on des omégas 3? Le poisson bleu en est riche, mais aussi les amandes, les noix et les noisettes.
  • Zinc : l’une de ses carences est liée aux troubles irréguliers des menstruations et de l’ovulation. Sa contribution au régime alimentaire peut donc aider à tout réguler en agissant sur la fonctionnalité des hormones. On le trouve en grande quantité dans les huîtres qui sont également considérées comme des aphrodisiaques: ça ne fait pas de mal!
  • Grains entiers : parlons alors des glucides. Toute alimentation équilibrée qui se respecte ne peut pas les exclure, mais elles doivent être prises en bonne quantité et qualité. Cependant, les pâtes et le pain, ou les céréales raffinées, ont un indice glycémique élevé (c’est-à-dire qu’ils stimulent la production d’insuline), ce qui peut affecter la fonctionnalité des ovaires. En fait, l’insuline favorise une production excessive d’hormones androgènes également au niveau ovarien, avec des conséquences négatives sur la fertilité. Que faire? Optez pour des céréales non raffinées, telles que le riz, le seigle ou l’avoine qui ont un indice glycémique inférieur.

 

Stimule l’ovulation naturellement avec des suppléments

Des suppléments oui ou non pour stimuler l’ovulation de manière naturelle ? Et si oui, lesquels? Il ne fait aucun doute que la prise de compléments alimentaires peut aider dans les états de certaines carences nutritionnelles. Et cela peut également affecter les troubles de l’ovulation. Cependant, pour établir la nécessité d’un supplément, il est d’abord nécessaire de déterminer si le problème existe réellement et cela doit être fait avec l’aide d’un nutritionniste et / ou d’un gynécologue prudent – qui prescrira des tests spécifiques – si l’objectif est de stimuler l’ovulation de manière naturelle. Quels suppléments peuvent être utiles dans ce cas?

  • Vitamine D : augmente les niveaux d’hormones féminines (telles que la progestérone et les œstrogènes) responsables de la régulation du cycle menstruel et donc de l’ovulation. Selon certaines études, les bons niveaux de vitamine D favorisent également le succès des voies de fécondation in vitro. Malgré sa présence dans certains aliments (comme le foie et le poisson), sa synthèse se fait en grande partie grâce à l’action des rayons ultraviolets du soleil. Pour cette raison, une carence peut parfois survenir et il est nécessaire de l’intégrer.
  • Maca : c’est une plante herbacée qui pousse dans toute l’Amérique du Sud à haute altitude et en particulier dans les Andes. Il contient des substances capables de stimuler la production naturelle d’hormones et chez la femme il est souvent utilisé précisément en cas d’infertilité due à l’ovulation: il favorise notamment la maturation des follicules ovariens.
  • Gattilier : également connu sous le nom de poivron ou moine, il aide à réguler l’ovulation en présence de dysménorrhée ou d’aménorrhée. Il agit au niveau de l’hypophyse en limitant la libération de prolactine (qui en trop grande quantité inhibe l’ovulation).

Une recommandation est un must: le bricolage avec des suppléments n’est toujours pas recommandé! Non seulement devons-nous penser à leur utilité et nécessité réelles, mais aussi considérer que dans certains cas, un excès de certains nutriments dans la circulation peut même être nocif.

 

Stimule l’ovulation naturellement en gardant le poids sous contrôle

Les femmes en surpoids ou obèses ont tendance à avoir plus de difficulté à tomber enceinte et à mettre fin à une grossesse. Cela se produit car l’excès de graisse corporelle est lié à une plus grande production d’œstrogène avec un déséquilibre conséquent de la structure hormonale générale. Un cycle irrégulier s’ensuit. En revanche, même une minceur excessive peut conduire à une véritable aménorrhée, c’est-à-dire à l’absence de cycle et donc d’ovulation. L’organisme se défend en effet de manière naturelle et autonome: en ne disposant pas de nutriments et de graisses en quantité suffisante pour mener une grossesse, il empêche que cela se produise! Si vous essayez d’avoir un enfant sans succès, en cas de surpoids ou de maigreur excessive, il est conseillé de contacter un nutritionniste pour un régime ad hoc.

 

Stimule l’ovulation naturellement en faisant du sport

Faire du sport, même de manière modérée, est bon pour la santé et aide également à avoir un enfant. Comme, comment? En attendant, il vous aide à perdre du poids et à gagner de la masse musculaire, des choses qui favorisent la réorganisation hormonale et le contrôle de l’insuline, des facteurs qui affectent l’ovulation et la fertilité. Cependant, une tâche importante a pour but de réduire le stress. On sait comment cela peut altérer les menstruations, faisant également sauter certains cycles: il interfère avec le métabolisme et donc avec les niveaux de certaines hormones, en particulier il stimule la production physiologique de cortisol capable d’inhiber (ou de bloquer) l’hormone sexuelle responsable de la libération gonadotrophines importées à des fins d’ovulation et de conception. D’un autre côté, l’activité motrice développe des endorphines bénéfiques et abaisse les niveaux de cortisol circulant. Aucun gros effort n’est nécessaire pour obtenir de bons résultats: 30 minutes de marche rapide 3 ou 4 fois par semaine peuvent déjà suffire.

 

Stimule l’ovulation naturellement avec l’acupuncture

L’Acupuncture c’est une autre des méthodes naturelles jugées utiles pour stimuler l’ovulation. En fait, il a toujours été utilisé dans le monde asiatique à de nombreuses fins, notamment pour améliorer les capacités de reproduction des hommes et des femmes. Cette pratique s’est également répandue en Occident et est souvent utilisée comme thérapie alternative ou complémentaire chez les couples qui ont des difficultés à concevoir un enfant. Sa fonction, par l’insertion d’aiguilles fines dans des points spécifiques du corps, est de rétablir l’équilibre endocrinien et donc hormonal. Elle agirait en effet sur l’axe hypothalamo-hypophyso-ovarien, indispensable à la régulation de l’ovulation. Mais ça marche vraiment? Selon de nombreuses études statistiques scientifiques, il semblerait que les taux de réussite soient discrets, au point que Procréation médicalement assistée. En plus de régulariser les niveaux d’hormones, cette pratique améliorerait la fonction ovarienne, le développement des follicules et le flux sanguin vers l’utérus, prédisposant à une meilleure possibilité de greffe de l’embryon.

Cependant, les véritables mécanismes d’action n’ont pas été révélés, c’est-à-dire qu’il n’est pas encore certain que l’efficacité soit directement liée à l’acupuncture ou à son éventuel effet placebo. L’important, cependant, c’est que les résultats soient là et si vous voulez avoir cette possibilité supplémentaire, il est conseillé de contacter un professionnel qualifié: il doit s’agir d’un médecin inscrit à la commande et inscrit dans une liste spéciale d’acupuncture, qui certifie sa qualification l’exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

WhatsApp Logo Tchattez ici avec nous
X