INSUFFISANCE RENALE

GENERALITE

Qu’est-ce que l’insuffisance rénale ?

L’insuffisance rénale est une modification du fonctionnement des deux reins qui ne filtrent plus correctement le sang.  Le rôle des reins est d’éliminer tous les « déchets » qui se trouvent dans le sang. Lorsqu’un patient souffre d’insuffisance rénale, son rein est incapable d’éliminer correctement les protéines, le sel, le potassium et le phosphore, éléments que l’on trouve dans notre alimentation. Quand les reins ne fonctionnent pas correctement, des substances nocives et les toxines s’accumulent dans le sang. Ce qui est dangereux pour la santé du patient. C’est une maladie grave qui peut, si elle n’est pas correctement soignée, entrainer un coma, voire la mort du patient. Sa dangerosité réside dans le fait qu’elle est une maladie qui est longtemps silencieuse (sans aucuns symptômes). Le patient se rend généralement compte qu’il est malade quand la maladie est déjà à un stade avancé (seulement un tiers des canaux sont dans un état de fonctionnement normal).

 

LES TYPES D’ INSUFFISANCE RENALE

Les types d’insuffisance rénale

On distingue deux types d’insuffisance rénale : l’insuffisance rénale chronique et l’insuffisance rénale aigue.

L’insuffisance rénale chronique

L’insuffisance rénale chronique est l’une des conséquences de la détérioration des reins par certaines maladies : le diabète, l’obésité, l’hypertension ou encore par la consommation abusive de médicaments comme les antidouleurs. L’insuffisance rénale chronique désigne une détérioration graduelle et irréversible de la fonction rénale. En d’autres termes, on parle d’insuffisance rénale chronique lorsque votre fonction rénale est diminuée de façon permanente. C’est une maladie silencieuse. Son diagnostic est généralement posé tardivement car elle s’installe le plus souvent en silence sans provoquer de symptômes lors des premières années de la maladie. L’insuffisance rénale chronique est souvent découverte par hasard, lors d’un dosage de créatinine effectué par exemple lors d’un bilan systématique ou au cours de la surveillance d’une maladie chronique telle que le diabète ou l’hypertension artérielle. Le processus de développement de l’insuffisance rénale chronique évolue en 5 stades : du stade 1 à 4, notre traitement naturel permettra à vos reins de retrouver un fonctionnement normal. Toutefois, au stade 5, les reins ont perdu environ 90% de leur capacité de filtration. Si la maladie atteint ce stade, nous sommes désolés mais un traitement par dialyse ou une greffe de rein seront indispensable pour que vous puissiez rester en vie.

L’insuffisance rénale aigue

L’insuffisance rénale aiguë est connue pour apparaitre de manière brusque sur une période de quelques heures à quelques jours. Contrairement à l’insuffisance rénale chronique, l’insuffisance rénale aiguë, est généralement réversible et guérit le plus souvent. L’insuffisance rénale aiguë est une baisse aigue de la filtration glomérulaire. Le diagnostic d’insuffisance rénale aigue se base sur une élévation aiguë de la créatininémie, soit depuis moins de 3 mois mais en règle générale observée sur plusieurs heures. Les symptômes révélateurs d’insuffisance rénale aigue sont : nausées, vomissements, maux de tête, tension artérielles élevée, diarrhées et troubles visuels.

CAUSES ET SYMPTOMES

Les causes d’insuffisances rénales 

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une l’insuffisance rénale. Il s’agit de :

le diabète (dans 15% des cas). Il peut endommager les petits vaisseaux sanguins situés dans les filtres des reins et provoquer leur dysfonctionnement.

-l’obésité

-l’hypertension artérielle (dans 31% des cas)

-des glomérulonéphrites et les néphrites interstitielles (dans 29% des cas)

-la consommation abusive de médicaments comme les antidouleurs

-des maladies urologiques.

 

Les symptômes de l’insuffisance rénale 

Comment reconnaitre une maladie dont les symptômes ne sont visible que lorsqu’elle est à un stade avancé ? C’est la principale difficulté de la prise en charge des maladies rénales. Généralement, une insuffisance rénale débutante est asymptomatique, c’est-à-dire qu’elle n’entraine aucuns symptômes. C’est ce qui rend le diagnostic encore plus difficile. On constate que certaines personnes peuvent paraître en excellente santé tandis que leurs reins ne fonctionnent qu’à 25 % de leur capacité normale. Cela est dû au fait que nos reins peuvent s’adapter et compenser leur perte de fonction. Il faut aussi dire que les premiers symptômes qui apparaissent (fatigue), sont souvent communs à de nombreuses maladies. Cependant, ce n’est pas parce qu’elle est une maladie silencieuse que l’insuffisance rénale est à banaliser. Bien au contraire ! Une insuffisance rénale peut être mortelle.

Il est donc primordial que vous fassiez attention au moindre symptôme qui peut laisser penser à une insuffisance rénale. Il s’agit de :

-une fatigue excessive

-maux de tètes

-les troubles de la concentration et du sommeil

-un besoin d’uriner fréquent

-nausées et vomissement

-une perte d’appétit

-mauvais goût dans la bouche

-apparition d’une hypertension artérielle précoce

-démangeaisons fréquentes

-peau sèche

-perte de poids

-crampes musculaires

INSUFFISANCE RENALE ET OAP

Insuffisance rénale et œdème aigu du poumon (oap) :

L’œdème aigu du poumon est défini comme une accumulation de fluides et de solutés dans les espaces extravasculaires pulmonaires. L’OAP se produit lorsque les capillaires pulmonaires reçoivent du sang du ventricule droit en quantité excédant la capacité de pompage du cœur gauche. L’une des causes d’oap est l’insuffisance rénale. Quand un patient souffre d’insuffisance rénale, l’accumulation d’eau dans les poumons peut entrainer une oap.

INSUFFISANCE RENALE ET TROUBLES SEXUELS

Insuffisance rénale et troubles sexuels

Chez l’homme comme chez la femme, les insuffisances rénales conduisent souvent à une perte du désir sexuel. Les hommes ont beaucoup plus de mal à avoir et à maintenir une érection. Quant aux femmes, elles souffrent de sécheresse vaginale et ont plus de mal à ressentir du plaisir pendant les rapports sexuels. Ces troubles de la sexualité sont souvent du à plusieurs facteurs. La fatigue due à l’anémie et la carence en hormones sexuelles sont des causes traitables, tant chez l’homme que chez la femme. Chez l’homme, les troubles de l’érection sont souvent causés par une atteinte du système nerveux ou d’une altération de la circulation sanguine dans le pénis. La prise de pilules comme le viagra contre les problèmes érectiles est une solution d’urgence. Après que le diagnostic d’insuffisance rénale ait été posé, certains patients passent par une période difficile psychologiquement, cela altère encore plus leur libido. Une aide psychologique est alors souhaitable.

INSUFFISANCE RENALE ET ANEMIE

Insuffisance rénale et anémie

Les personnes qui souffrent d’insuffisance rénale de modérée à grave ont beaucoup de chance de faire de l’anémie. L’anémie est une maladie due à une diminution du nombre de globules rouges du sang. Généralement, cette maladie est la conséquence d’une insuffisance rénale. Comment cela est-il possible ?

Les reins produire une hormone, l’érythropoïétine (EPO), qui a pour rôle de stimuler la production des globules rouges et donc de l’hémoglobine. Quand vous souffrez d’insuffisance rénale, vos reins ne fonctionnent pas correctement. Ils ne produisent donc pas assez d’EPO et la moelle osseuse ne reçoit donc pas le message de fabriquer des globules rouges. Cela entraine une faible production de globules rouges, et l’anémie s’installe petit à petit, à votre insu. Il y a aussi d’autres facteurs favorisant l’anémie lorsque vous souffrez d’insuffisance rénale comme : l’inhibition de l’érythropoïèse induite par l’urémie, la diminution de la durée de vie des globules rouges et un déséquilibre de l’homéostasie du fer. Plus d’une personne sur deux souffrant d’insuffisance rénale doit soigner son anémie.

IMG-20180608-WA0017


ACHETER MAINTENANT

WhatsApp Logo Tchattez ici avec nous
X