MYCOSE VAGINALE

GENERALITE

Qu’est-ce qu’une mycose vaginale ?

La mycose vaginale est une affection bénigne mais fréquente, qui touche beaucoup de femmes. 75% des femmes souffrent au moins une foi dans leur vie de mycose vaginale. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas de la conséquence d’une mauvaise hygiène, mais bien d’un terrain fragile. Elle est le plus souvent provoquée par la prolifération d’un champignon : le candida albicans. Comment cela se passe-t-il ?

La flore intime est normalement constituée de nombreuses bactéries ? On trouve notamment les lactobacilles, le bacille de Doederlein qui tapissent la muqueuse vaginale et agissent comme une barrière naturelle pour la protéger. C’est un équilibre fragile qu’il est important de respecter. Cet équilibre peut être menacé par plusieurs facteurs. Par exemple, un traitement antibiotique prescrit pour une angine ou toute autre infection peut détruire ces bactéries protectrices et favoriser l’apparition et/ou le développement d’une mycose vaginale.

CAUSES ET SYPTOMES

Les causes d’une mycose vaginale 

Les mycoses se transmettent la plupart du temps au cours de rapports sexuels, mais aussi en dehors de contacts sexuels. Par exemple une femme vierge peut présenter une mycose vaginale. De nombreux facteurs peuvent augmenter les risques de développer une mycose vaginale. Il s’agit de :

-La prise de certains médicaments, notamment les antibiotiques

-Les changements hormonaux (puberté, grossesse, règles, contraceptifs oraux, stérilet hormonal…)

-Le diabète

-Une mauvaise hygiène locale.

-Un excès de toilette intime et/ou l’utilisation de savons inadaptés

-Les IST (Infections Sexuellement Transmissibles)

-Le port de vêtements trop serrés

-L’utilisation de protège-slips qui assèchent la vulve.

-Le stress

 

Les symptômes d’une mycose vaginale 

Les symptômes de la mycose vaginale sont :

-Pertes blanches épaisses, crémeuses mais inodores (leucorrhées)

-Des démangeaisons

-Douleurs lors des rapports sexuels

-Une sensation de brûlure à la vulve et/au vagin, surtout lors de la miction

Vulve rouge vif et gonflée.

Des douleurs dans le bas-ventre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FAQ

La mycose vaginale est-elle sexuellement transmissible ?

Certaines études classent la mycose vaginale dans les IST (Infections Sexuellement Transmissibles) car elle peut aussi se transmettre lors des rapports sexuels. Si le partenaire ne ressent aucune gêne, il n’est pas nécessaire pour lui/elle de subir un traitement. Si par contre il présente des symptômes, mieux vaut aller consulter également.

IMG-20180608-WA0000


ACHETER MAINTENANT

WhatsApp Logo Tchattez ici avec nous
X