Asthme

329.99

Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir de votre l’asthme est essentiellement constitué de plusieurs tisanes naturelles. Ces tisanes sont composées de plantes dont les principes actifs sont capables d’empêcher définitivement l’apparition des crises d’asthme chez l’enfant comme chez l’adulte.

 

Catégorie :

Remède naturel par les plantes contre l’asthme

Il y a sur le marché beaucoup de médicaments pour lutter contre l’asthme, comme la ventoline. Malheureusement, ces médicaments ont plusieurs inconvénients. Ils ont certes une action rapide pour combattre les symptômes de l’asthme, mais ne combattent pas les causes profondes. Ce qui fait qu’ils vous soulagent, mais juste pour un temps. Ces inhalateurs sont prescrits en réalité pour toute une vie. A cela il faut ajouter les effets secondaires qu’ils peuvent avoir sur le système nerveux, cardio vasculaire et gastro-intestinale. Si vous en avez marre de tous ces produits chimiques et que vous recherchez un traitement naturel pour lutter contre votre asthme, ce traitement est fait pour vous. Notre traitement naturel surpasse les traitements conventionnels qui soulagent les symptômes de l’asthme, mais ne la soigne pas. Ils inhibent les crises, mais ne sont pas curatifs. Faites-nous confiance ! Ce remède naturel est le secret pour guérir l’asthme par les plantes.

Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir de votre asthme est essentiellement constitué de tisanes naturelles. Cette tisane est un remède naturel efficace, rapide et durable qui vous permettra de guérir de votre asthme et de retrouver une vie normale. La tisane est composée de plantes dont les principes actifs sont capables d’empêcher définitivement l’apparition des crises d’asthme chez l’enfant comme chez l’adulte. Elle combat la maladie à son origine et elle a une action durable. C’est le secret de la nature pour guérir définitivement de l’asthme. Les plantes que nous utilisons ont fait la preuve de leur efficacité. Elles entrent même dans la composition de certains médicaments. Nous vous offrons un avantage certain : l’absence d’effets indésirables et de contre-indications.  Notre remède naturel agit en réduisant le gonflement des parois des bronches et en détendant les muscles qui peuvent se resserrer autour de celles-ci. Il agit rapidement pour dilater les bronches et ouvrir un plus grand passage pour l’air. Vous vous sentirez beaucoup mieux à la fin du traitement naturel et vous aurez une respiration normale. C’est la solution pour éviter les crises d’asthme et retrouver une vie normale. C’est la meilleur solution naturel par les plantes pour soigner l’asthme

L’utilisation de plantes naturelles donne très souvent des résultats positifs et permet d’empêcher l’apparition de crises d’asthme. Il est souvent payant de sortir des sentiers battus et de suivre les solutions que nous offre la nature. Cela donne l’avantage de vaincre la maladie sur le long terme au lieu de juste espacer les crises. Etant des produits naturels à base de plantes et d’herbes, nos tisanes n’entrainent aucun effet secondaire, que ce soit sur l’organisme ou sur la santé. Notre remède naturel n’est pas dangereux contrairement aux médicaments ou inhalateur contre l’asthme qui peuvent avoir des effets secondaires. C’est la solution pour soigner naturellement votre asthme sans craindre l’apparition d’effets secondaires.
 
Durée du traitement : La durée du traitement naturel pour guérir définitivement des symptômes de l’asthme est de 1 à 2 moi. C’est le secret pour guérir de l’asthme grâce aux plantes. Notre prise en charge est individualisée. Elle variera en fonction de vos symptômes et de vos attentes.
 
Nos conseils pour les asthmatiques

En plus de notre traitement naturel, pour guérir de votre asthme, vous devez prendre certaines précautions. Avant toute chose, avec l’aide de votre médecin, vous devez découvrir les facteurs qui provoquent vos crises(les allergies, les activités, les comportements) et les éviter au mieux. Vous devez être aussi attentif aux signes précurseurs d’une aggravation de l’asthme, pour pouvoir agir rapidement selon les conseils du médecin. Ces signes change d’une personne à une autre (respiration sifflante, essoufflement, oppression dans la poitrine). Voici les précautions qui vous aiderons :

-Eviter la poussière au maximum : Les études démontrent que les patients qui sont exposés à des niveaux élevés de poussières ont plus de chances de souffrir d’allergies et d’>asthme. Or aujourd’hui, la poussière est présente partout dans notre environnement : à l’école, au boulot, à la maison, dans la voiture etc… Le contrôle de la poussière dans votre chambre à coucher est très important. Vous devez demander à quelqu’un d’aspirez régulièrement la poussière, y compris sur les matelas et les fauteuils, en votre absence si possible. Nous vous conseillons d’éviter les tapis, sinon d’y passer souvent l’aspirateur et les laver à la vapeur régulièrement. Vous devez éliminer la poussière de votre cadre de vie.

-Éviter l’exposition à la fumée de tabac : Nous vous conseillons de tout faire pour arrêter de fumer, et de ne pas fréquenter les endroits enfumés. La fumée est un irritant qui aggrave considérablement l’asthme.

-Si votre asthme est causé par une allergie, vous devez contrôler la moisissure, la présence d’animaux, les pollens et les autres irritants respiratoires. Vous devez interdire l’accès des animaux à votre chambre à coucher. La moisissure quant à elle se retrouve surtout dans les pièces humides et trop isolées ; pour la combattre, assurer vous que les pièces sont bien ventilées.

Faire du sport : Beaucoup d’enfants asthmatiques ne pratiquent pas de sport car leurs parents pensent que des activités physiques ne sont pas conseillées, c’est une grave erreur. Si être asthmatique peut être handicapant, Cela n’empêche en rien la pratique d’un sport. Dalleurs, de nombreux champions olympiques sont asthmatiques, cela ne les empêche pas de pratiquer un sport de haut niveau. Le secret de ces athlètes : une bonne connaissance de leur maladie, beaucoup de motivation et d’entrainement, mais surtout une adoption rigoureuse des bons réflexes pour que sport et asthme soient un mariage réussi. Un sport régulier permet d’améliorer la capacité pulmonaire et la dilatation des bronches et de faire reculer peu à peu le seuil d’apparition de l’asthme lié à l’effort. Aussi, le sport peut permettre à tout le monde, quelques soit son âge, d’améliorer sa qualité de vie et de diminuer le stress. Nous vous recommandons les sports d’endurance (randonnée, vélo, jogging, ski de fond, tennis, danse). A vous de choisir celui que vous aimez le plus. Échauffez-vous progressivement pendant plusieurs minutes avant la pratique de l’effort (surtout quand il fait froid). De préférence faites le sport accompagné, il est toujours plus agréable de faire le sport avec quelqu’un que seul. Toutefois, nous vous déconseillons fortement les sports collectifs intenses (rugby, basket, hockey, etc.). Ils demandent des efforts brusques et peuvent provoquer des crises d’asthmes. Eviter catégoriquement de faire de la plongée. C’est le seul sport formellement interdit chez l’asthmatique. Le risque d’une crise est important en plongée, parce que l’air comprimé dans la bouteille est froid et totalement sec, ce qui favorise la crise chez l’asthmatique.

-Détendez-vous : le stress quotidien ou l’anxiété peuvent déclencher des crises d’asthme. Alors, tout ce qui permet de diminuer le stress et l’anxiété, comme la respiration profonde, le yoga, le sport, les massages, vous aidera à mieux contrôler la maladie. On constate malheureusement que certains médecins ne mettent pas l’accent sur les techniques de relaxation : c’est regrettable. Détendez-vous, relaxez-vous, soyez zain.
 
Asthme et grossesse
Vous êtes enceinte et asthmatique. Ne vous inquiétez pas, votre grossesse n’est pas particulièrement en danger, mais vous devez respecter quelques précautions. L’évolution de l’asthme chez la femme enceinte n’est pas prévisible. Durant la grossesse, l’asthme s’améliore chez un tiers des femmes asthmatiques, il reste stable chez un autre tiers et s’aggrave pour le dernier tiers des futures mamans. Chez la femme enceinte asthmatique surtout si son conjoint l’est également, des mesures préventives sont préconisées, à savoir :
-Une femme enceinte doit absolument arrêter de fumer
-La future maman devra avoir son inhalateur toujours sur elle, éviter tous les facteurs déclencheurs d’une crise d’asthme. Au moindre signe d’aggravation de son asthme, baisse de la fonction respiratoire, elle devra consulter son médecin.
-En pratique, les médicaments utilisés habituellement pour l’asthme sont les mêmes qu’en dehors de la grossesse. Seule l’adrénaline est contre-indiquée.
-La consommation d’aliments allergisants comme la cacahuète est déconseillée pendant la grossesse d’une femme asthmatique.
-L’alimentation de votre bébé ne doit pas être diversifiée trop rapidement.
-Ne jamais arrêter son traitement contre l’asthme pendant la grossesse.
-Pour plus de sécurité, le médecin vous demandera de vérifier si votre asthme est bien équilibrer à l’aide d’un débitmètre de pointe.
-Pour réduire les risques de voir se développer un asthme chez votre enfant, il est conseillé de ne pas fumer en sa présence, de prendre des mesures contre les allergènes et d’éviter d’avoir un animal domestique.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Asthme”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

WhatsApp Logo Tchattez ici avec nous
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench
X